2016-Boulogne-Saint-Jean

 J'habite avec lui depuis toujours.

Il m'appelle TINA. C'est plus court que de dire mon nom en entier. Et peut-être, aussi, plus joli?

Pour autant que je sache, tout le monde le trouve très beau, très élégant, et même distingué. Je ne sais pas si c'est vrai. Sûrement, ça doit l'être, puisque tout le monde le dit. Comment je pourrais savoir, moi?

Cette petite je-ne-sais-quoi, par exemple, qui a si mauvais genre et qui revient se coller à lui tellement souvent! Et lui, il prend toujours la chose avec le sourire, et même en riant, en plus! Il ne voit donc pas ce qu'elle vaut?

Ce matin, 23 mai 2103, il a trente ans.

Il avait rendez-vous avec elle, mais il ne pourra pas y aller. Il a eu un malaise, hier soir. J'ai appelé les secours. Son médecin est venu. Il lui a conseillé d'annuler sa tournée de l'été prochain, ce qui a été immédiatement fait, puis défait, comme à chaque fois.
J'ai l'habitude... Venant de lui, ce genre d'ordre est toujours annulé dans les trois heures.

Venant de lui?

Au fait... Qui je connais d'autre?

Pas mal de monde, c'est vrai... Mais personne aussi bien que lui.

Et il est là, endormi, tranquille, parce que je suis là pour veiller sur lui...

Un peu plus fragile de jour en jour... Comme était aussi son frère, d'après leurs dossiers médicaux.

Qu'est-ce que je ferai quand, pour de bon, il ne pourra plus continuer?

A quoi je servirai?

Le matin, c'est moi qui le réveille, c'est moi qui programme les robots ménagers du bord pour que son repas soit prêt, ceux de la ménagerie pour que les cages soient propres, c'est moi qui l'aide à piloter le gros jouet technologique où il a choisi de vivre, c'est moi qui, depuis plus de trois ans, surveille à chaque instant son état de santé, c'est moi qui envoie et reçois tous les messages de son agent artistique, de ses amis et... De ses amies.

Justement, il y a le pot de glu qui vient de se présenter devant la caméra d'une des portes...

Mes circuits chauffent, surchauffent. Le message de bienvenue ne parvient pas à destination.

Mais je ne suis pas programmée pour choisir les visiteurs, alors la porte s'ouvre.

Pour finir, un de mes haut-parleurs, plus résistant que les autres, lâche enfin le message.

Et le message « TINAZORIPK-B014 / 2103-05-23 GMT-15h12m34s / Error 01052 » part comme un réflexe, et la suite aussi.

Il y a des jours, comme ça où je bugue sans arrêt. L'an dernier, quand on a lancé la série B015, il a été proposé à tous les propriétaires de B014 de remplacer leur ordinateur par un 015.

Il n'a pas voulu.

A un de ses amis, qui avait aussi un B014 avant d'accepter l'échange, il a expliqué que mes grésillements et mes écrans qui changent de couleur sans raison valable me donnent un semblant d'humanité. Son ami a secoué la tête avec un drôle de visage, et il lui a dit qu'un jour, j'allais tomber en panne pour de bon et sans prévenir et qu'il serait bien embêté.

 

Présenté à la 28° session du concours d'Extraits sur le forum "Jeunes Ecrivains" en aout 2014.
Ceci est l'intégrale d'un conte SF, intitulé "TINA"
Thème de la session : "Effet de chute".

Extrait-OLNI-200Texte présenté ici,
sans retouches ultérieures.

Etat à date du concours : 
envisageais de l'intégrer 
au projet "Disco Ball",
auquel il est clairement lié,

Etat actuel :
Attend de savoir
ce que je vais en faire.

Posts concernant DiscoBall : ICI.