mercredi 29 novembre 2017

Ouvrez les guillemets !

 Les guillemets, ça semble simple. Comme la bouche, on les ouvre pour parler et les ferme pour se taire.  On les emploie aussi pour répéter ce qu'un autre a dit (citation), et pour indiquer qu'un mot est à prendre dans un sens particulier au contexte. Et là, ça se gâte...  Il y a un "hic" à cette pratique : une parole sans réponse (dialogue à une seule tirade) sera présentée exactement de la même façon qu'une citation employant un paragraphe à elle seule.  Dès lors, comment savoir s'il s'agit d'une citation ou... [Lire la suite]

samedi 25 novembre 2017

Ceux.lles qui... / fin de l'article

Suite de l'article et de la webographie postés juste avant ceci sur le blog... #sais-pas-faire-bref   Pour ceux ou celles qui prennent le train en marche, il s'agit du vaste débat de l'inclusif.      ***   Un.e libraires averti.e et prudent.e sait qu'il est dangereux pour la colonne vertébrale de déplacer les dictionnaires et encyclopédies volumineux.ses et lourd.es.   ici, on a quatre points d'accord et un point final. Pour le détail des règles de l'inclusif, voir le premier lien dans la... [Lire la suite]
samedi 25 novembre 2017

Ceux.lles qui... / webographie

Ayant pondu un speach tellement long que la fonction "visualiser" peinait à afficher, je coupe en trois morceaux. Ceci est seulement une webographie, mais ça peut quand même servir...   Thème du pavé : l'écriture inclusive      Pour une langue française qui cesse d'invisibiliser les femmes #PointMilieu #écritureinclusiveFondée en 2011 par Raphaël Haddad, Mots-Clés est une agence de communication d'influence. Nous croyons une chose simple : le discours n'est pas simplement un instrument de... [Lire la suite]
samedi 25 novembre 2017

Ceux.lles qui... / début de l'article

En premier lieu, notons qu'il y a "langage inclusif" (comprendre H et F dans la phrase autant que possible) et "orthographe inclusive". L'une ne vaut qu'à l'oral et correspond à une évolution sociale (effectivement représentative de la façon de penser). L'autre pour l'écrit uniquement. Ajoutons qu'il y a une différence entre établir une règle pour changer la pratique et porter une pratique à l'état de règle. Puis que la façon de tourner une phrase peut être un exercice de style (jeu sur les règles et la sonorité), recherche de toucher... [Lire la suite]
samedi 18 novembre 2017

⸎ De l'art d'handicapé ?

Près de quinze ans, c'est resté la chose la plus dourouleuse qu'on m'ait dite (et cela aurait pu le rester, car la barre s'est trouvé rudement haut placée). Pourtant, c'était une situation plutôt propre à l'ambilité et à la détente. D'ailleurs, l'ambiance était tranquille, et l'intention n'était pas... ah oui, mais justement. Il n'y a rien de plus blessant que les mots pensés sincèrement. Même pas la vérité.  Des penseurs diront qu'il suffit de ne pas se soucier de ce que pensent les autres, et c'est un peu aussi mon point de... [Lire la suite]
samedi 11 novembre 2017

Informez-vous, nom d'un vieux hibou !

 Un vendredi sur la chatbox du forum... une membre se connecte, dit bonjour, et en réponse au "comment ça va", se dit contrariée par ce qu'elle a lu dans le journal. Elle ne s'explique d'abord pas, trop agacée, et pour finir, nous raconte qu'une jeune fille de 17 ans est tombée dans le piège du compte d'auteur. Avisse à la population d'écrivains en espérance qui erre sur le Net : surtout, ne rien signer sans avoir réfléchi, et surtout pas un contrat où on commence par payer avant de vendre. Sur le forum, il se dit souvent... [Lire la suite]
samedi 4 novembre 2017

Extrait = Terreur en famille

Pas bien loin d'une poupée qui s'ennuie sur un coussin, le petit train a déraillé de son circuit. Les petits cyclistes en carton sont tombés et les soldats en plomb aussi. Un coup de pied dans le tapis, c'est un séisme ravageur. Les vitres crépitent sans discontinuer. Il pleut. L'oncle Jo, malgré ses épaules rembourrées de muscles, sanglote comme un enfant. Alexis l'a fait asseoir dans un fauteuil. Grand-Mère s'est sentie mal, et il a fallu la mener s'étendre. Les cousines piaillent. Les voisins se lamentent. La tante Golda est... [Lire la suite]