Mon patron de boite à copie s'étant entêté à me démontrer que le papier 100g, c'est plus beau que le 80g, ça fait meilleure impression etc. C'était en toute bonne foi (le brave homme voulait même me faire ça au même prix) mais la beauté d'un manuscrit est plus dans la présentation que dans la qualité du papier.

Papier contre papier, on peut en effet se dire que c'est pareil, et que ça ne fera pas grosse différence. sauf que 100, c'est déjà 125% de 80.

j'indique en haut de tableau la différence de poids entre les deux.  Le papier 100g pèse  tout de même 125% du normal !
Je n'ai rien contre le 100g. C'est ce que j'emploie pour dessiner. C'est effectivement plus beau, mais c'est aussi plus lourd !
On peut placer quatre feuilles normales dans un courrier premier tarif, mais trois seulement en papier 100g.

Il faudra aussi compter la reliure, mais elle n'y est pas.
Et bien sûr, le poids de l'enveloppe.

A4   80g feuille 4,98   grammes 1 timb
A4   100g feuille 6,23   grammes   < 20 g
A4   100g 4 24,92   2 timb
A4   80g 5 24,9    < 100
 A4   100g 17 105,91 4  timb
A4   80g 21 104,58  < 250 g
 A4   100g 41 255,43 6 timb
A4   80g 51 253,98  < 500
 A4   100g 81 504,63 8  timb
A4   80g 101 502,98 < 3 kg
 A4   100g 482 3,002 kg colis
A4   80g 603 3,002 kg  

Limite de la tranche 3 kg :

papier 80 g :  603 feuilles
1206  pages R/V

papier 100 g : 482 feuilles
964 pages

Dans un cas comme dans l'autre,
c'est énorme.

Et dans un cas comme dans l'autre, 300 pages R/V, cela fait 150 (plus les 5 de marge ci-dessus évoquées)... et cela conduit à la dernière tranche du tarif.

Il faut ici reconnaître que mon imprimeur avait raison...

Mais comme la sélénite est un animal têtu, elle va envisager le cas de figure d'un manuscrit plus petit. Hé oui... 300 pages, c'est déjà un gros bouquin, et on peut en envoyer des plus petits.

Et là, mon imprimeur avait tort, parce qu'on passe très vite de l'une à l'autre...

J'ai sorti voici quelques temps un article sur les tarifs postaux
en fonction de la taille approximative d'un livre ou d'un manuscrit :
cliquez ICI pour le trouver.

Entrée dans la tranche "250 g à 500 g"

51 feuilles = 102 pages R/V         41 feuilles = 82

Entrée dans la tranche "+ de 500 g"

101 feuilles = 202 pages R/V        81 feuilles = 162
La marge "162 à 202" concerne sûrement pas mal de livres...
... et en recto-verso, le 82-102 aussi (82 x 2 = 164 pages)

On arrive plus vite à la dernière tranche, et un mansucrit de 300 pages, imprimé en papier 100 g, dépassera du tarif lettre... mais au-delà de 100 pages, pour du recto-verso, il devient presque indiférent de prendre du papier 80 ou 100 g.

Là où ça se complique, c'est que certains éditeurs exigent du "recto seulement"... mais 402 pages, cela représente un très gros bouquin, donc le cas de figure doit être rare.

Certains éditeurs acceptent, voire recommandent un envoi partiel en premier contact.

Envoyer les 50 premières pages d'un texte, en recto simple grammes, cela ramène à la tranche "6 timbres", aussi bien pour du 80 g que pour du 100 g.
En R/V et 80 g, on passe à la tranche "4 timbres"

Bareuzai-detail-bis-300 Tout ce blabla à cause d'un prévenant
et soigneux imprimeur !!!

  On passe à la suite...

Il y a d'autres types de reliures, notamment la tranche collée, comme un livre broché, mais comme j'emploie des reliures à peine (celle qui ressemble à une spirale mais n'en est pas une), c'est sur ce moyen que je poursuis l'article.

A la reliure même, il faut ajouter la feuille de bristol "simili cuir" qu'on met à l'arrière, et celle de plastique qu'on met devant et qui protègent le manuscrit à la façon d'une couverture.

  reliure "à peigne" =
5 grammes.  
J'en ai plusieurs, récupérées de mes différents manuscrits et dont le poids va de 4 à 7 grammes. Les plus petites n'étant pas forcément les plus légère, je ne fais pas dans le détail !

A 4 bristol cuir =
15 grammes  

A4 plastique transparent =
20 grammes  

Et tant que j'y suis, le poids de l'enveloppe brune =
15 grammes  
pour une enveloppe toute simple, sans renforts, soufflets ou bulles.
Pour moi qui la renforce de scotch brun sur les bords = 20 g

Soit, au total :

environ 60 grammes de reliure

et le poids de la liasse de papier, selon nombre de pages ?
Hé bien, je le met au frais pour un autre article...