lectrice-cadre--300

L'écriture d'un livre 
est une introspection. 
Sa publication un don, 
proche de celui de vie.

Tout commence par une page 
blanche comme un miroir, 
où le coeur contemple 
ses espoirs et ses cauchemars .

Faire naitre un récit, 
un poème, une réflexion, 
est à la fois un acte solitaire 
et le produit d'une empathie vorace.

Comme l'abeille aspire les fleurs 
autant qu'elle peut porter de matière, 
l'écrivain boulimise de pensées et d'émotions 
de tous parfums et toutes couleurs.

Les sucrées et les amères, 
il les avale toutes goulument. 
Et puis... les recrache 
comme elle le fait du miel.

 

 

 

Poème écrit pour l'article sur lequel fut postée
la seconde édition du "catalogue jeunes écrivains", le 30 septembre 2017
.

L'édition 2018 sortira prochainement.