08-Okrale

 Okralê Wydo.

C'est une petite chamane, qui ne deviendra pas grande. Que fait-elle dans une histoire qui se déroule principalement dans les bases et cités spatiales ? 

C'est peut-être à cause des étoiles dans ses yeux et ses histoires que le héros est parti pour l'Espace en espérant bien ne jamais en redescendre...  

Elle aurait peut-être mérité plus de place, mais comme elle appartient à une intrigue secondaire,  cela m'aurait éloignée du fil principal. On la rangera donc parmi les nombreuses "ouvertures" que comporte le roman. 

 

 Tous les ans, en octobre, a lieu l'Inktober, qui consiste à réaliser un dessin par jour. Il existe des listes de thèmes, mais en 2018, j'ai choisir de croquer les personnages de mes différents univers d'écriture. Durant la troisième semaine du moins, j'ai donc portraitisé des figures de mon roman space opera.

09-Bastian

 

 Bastian Obern

Ici représenté avant son départ pour l'Espace. Non, ce n'est pas lui le héros mentionné juste au-dessus, mais ils sont apparentés. 

Pas très grand, pas très costaud, mais souple, habile, malin et tenace. Description toute relative, car après avoir quitté son peuple d'origine pour gagner l'Espace, il passe du statut de freluquet à celui d'hercule ! Sans avoir pris un millimètre au tour de biceps... 

Il sera un peu trop complexe de détailler plus, et cela spoilerait pas mal de choses.

 

12-Kenaro

 

Kenaro Mobogh

Très proche du héros quand il était enfant. Il fait partie du même peuple qu'Okralê et Bastian. 

Le tatouage dans son dos étant aggrandi d'une feuille à chaquue action importante, en combat ou en tant que chef... qu'on juge de sa valeur ! 

 

Allez... on décolle. 
A présent, ce sont
des habitants de l'Espace
.

 

 

10-Lanokera

 

Lanokera Novaner.

 Aristocrate de très haut rang, elle a été formée à l'administration et à la politique. C'est aussi une femme de tête, et comme elle doit faire face à une très longue période de crise intense, tant mieux pour elle et ses administrés ! 

Bien que très séduisante, elle accumule les ruptures amoureuses, justement à cause de sa force de caractère et parce qu'elle se contrefiche des coutumes établies quand elle pense qu'elles ne sont pas appropriées à la situation en cours. Nobles ou roturiers, la plupart des habitants de l'Espace sont assez conservateurs ! 

 

11-Riganor

 

 Riganor Orionass

En voilà un qui, justement, est très conservateur, voire un peu rétrograde. Il se trouve "du bon côté" du scénario et avait pourtant de bon atouts au départ, mais la vie étant sans pitié, il s'est endurci. Quand on doit lutter, autant que ce ne soit pas seulement pour les autres ! 

Aristocrate de haut rang, lui aussi (encore plus que Lanokera), il a grandi sans une chose essentielle aux gens de sa condition : une cité à laquelle s'identifier et appartenir comme un capitaine à son navire. Gros manque éducatif !

 

13-Bud--detail

 

Bud Sokran.

Grande présence à l'écran, mais rôle plus symbolique qu'actif.  

Il a pourtant une solide nature de héros : dévoué, courageux, intelligent...  

Son plus gros défaut pourrait être de ne pas remettre les choses en question.... à moins que ce soit de s'attarder sans cesse aux regrets et aux espoirs éteints ? En tous cas : un peu d'immobilisme. 

Quand il se décide à faire autre chose qu'attendre les ordres et les faire observer, il est toutefois très ferme et actif ! 

13-Bud

 Son uniforme, bien qu'un peu fantaisiste d'aspect, est militaire. Il appartient à une unité qu'on présente à l'opinion comme "d'élite". Il y a cru étant jeune, mais cela fait bien longtemps qu'il a cessé de se faire des illusions !  

Commandant d'escadrille, il compte le héros parmi les ostrogoths qu'il doit empêcher de casser le matériel pendant les missions et la cafétéria pendant les pauses. 

Du même coup, lediit héros porte un uniforme voisin. Ceci étant, j'ai eu beaucoup de mal à trouver la façon de zébrer le scaphandre, et si un jour je le dessine plus "au propre", il ne sera peut-être pas pareil. 

 

14-Vironai

 

Vironaï.

Pas de nom de famille, car les flibustiers n'en emploient pas, et le remplacent par celui du vaisseau avec parfois un surnom lié à leur réputation. 

A la date où je l'ai représenté, Vironaï n'est encore qu'un matelot parmi d'autres, même pas bon combattant. Le genre à mieux savoir soigner une blessure que l'occasionner ! Pas grave... ça sert aussi.

 

 Les personnages principaux ayant pour la plupart déjà été dessinés, ce sont surtout des secondaires qui ont été ciblés.
Comme je n'aime pas les héros qui monopolisent la scène, les personnages ici présentés ont tout de même de l'importance.

 

Etat actuel de ce texte : en cours de peaufinage avant bétalecture.