– Oui, je le rabaisse pour éviter qu'il monte. Oui, je l'ai mal évalué, et ça a failli lui coûter la vie. Mais moi, je ne le regarde pas comme un objet !

2009-hermineLee croise les bras. Roch a le droit d'exiger qu'il bosse. Pas celui de lui faire la morale.

– Serait-ce que tu m'ordonnes de jouer au petit infirmier ?
– Si ça peut remettre ta caboche en marche

Sort une bouteille. Un seul verre. Aïe ! Il offre toujours à ses lieutenants, quand il boit devant eux...

– Il a failli crever, et il ne sera plus jamais ce qu'il était, mais au moins, il se conduit comme un homme. Je ne veux pas dire comme un mec. Je veux dire comme un humain avec un cerveau, et pas comme une serpillière. D'ailleurs, ça le change. Je l'avais jamais vu comme ça.

Boit à petits coups, puis remplit son verre en silence. C'est pas de la blague, il est en pétard. Lee n'est pas loin de céder... voir Terry… autant contempler le Néant. Il frissonne. Est-ce cela, la peur ?

– Quelque part, ça lui a fait du bien, cette overdose. Il a arrêté de se laisser couler.

C'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Lee tente son sourire de sphinx et le rate.

– S'il était pas aussi abîmé, c'est maintenant qu'il pourrait devenir dangereux. Tout à fait entre nous : il a du mérite de rebondir aussi bien... et moi j'ai une furieuse envie de te démolir la face.

Évidemment. Vu comme ça

– Il te fascine... Mais en dehors de sa beauté, qu'est-ce que tu lui trouves ?

Cette fois, le sourire de sphinx bondit de sa cage et s'étale à largeur maximale.

– C'est ça, rigole ! Oui, Ally est sublime, et j'en suis fier comme une légion de poux, mais ce qu'elle a de plus fabuleux, c'est son obstination à m'inoculer un peu d'élégance et de goût. Et aussi sa fichue manie de me téléguider comme un pantin. Pis, y'a le bébé... Range ta gueule de chat qui se marre ! Cette petite chose m'a rendu guimauve, tu te dis ? Tout à fait ! Et toi donc ? Tu crois qu'on ne voit pas que tu dégoulines comme une limace ?

verre--300Au-dehors, Lee reste inébranlable. Au-dedans, un séisme de niveau 6 fissure ses certitudes. L'espace d'un verre, Roch rêvasse. Le temps de remplir, il se durcit déjà.

– Ton romantisme triste est charmant, mais dégage ! Reviens quand tu auras envie de bosser.

S'enfile deux godets coup sur coup. Lee calcule mentalement la dose d'alcool.

– Dégaaage !

Baissant la tête pour masquer que son visage a perdu sa rigidité, Lee s'esquive. Il claque la porte du bureau, traverse l'appartement du Chef en courant, se réfugie dans sa voiture qu'il ne fait pas décoller. Besoin de réfléchir.

Il repense au corps superbe, se revoit le caressant. Le Chef a raison. Il n'a jamais vu Terry que comme une belle chose. Le monde est tellement rempli d'horreurs Le cœur a besoin de se reposer à ce que la nature offre de splendeurs. Mais la Splendeur, elle... A quoi reposait-elle son cœur ?

La réponse est brutale. Évidente. Horrible. La drogue. Et en quelles quantités

Ce salopard voit juste. Il n'a jamais cherché à voir dans le cœur de Terry combien de tourments s'y cachaient. Est-ce qu'il aurait pu empêcher ? Il n'ira pas. Il ne saurait pas quoi dire à cette épave qui fut divine et se méfiait de lui. Il n'ira pas. Le détester d'avoir saccagé ce qu'il était. C'est tellement plus facile. Injuste. Mais facile. Inutile, aussi. Voire nocif. Pour se rassurer, Lee cherche son sourire. Faute de mieux, il dégaine une cigarette. Le chat en fuite se paye sa gueule.

 

Préparé pour le 63° concours d'extraits du forum Jeunes Ecrivains (février 2018). 
Non présenté (choix d'un autre texte)
Thème "Dilemme".
OLNI "Sinistre DiscoBall".  Saison du Lièvre (4°/12).

 Tous les messages concernant 
Sinistre DiscoBall  en cliquant ICI.

Extrait-OLNI-200

 

Texte présenté tel qu'à date du concours,  
sans retouches ultérieures.

Etat du texte à date du concours :
en cours d'écriture.

Etat à date de parution de ce post :
en attente de peaufinage.

Parution du texte intégral
chapitre par chapitre, sur blog 
à partir de janvier 2020.
Saison du Lièvre : 2023.

 

Ce projet de texte paraîtra sur blog, à partir de janvier 2020.

Ce ne sera pas ici, mais sur un blog créé à cet effet.

http://discoball.canalblog.com