2020-05-18--Loir– Pourquoi tu ne mets pas le pilote automatique ?
– Il n'y a pas d'émetteurs pour le guider, dans cette zone. De plus, il y a une manifestation autour de la magnétogare. Il va falloir l'aborder prudemment. Peut-être même s'arrêter.

Elle dévisage longuement le profil impassible du tueur. Il recommence.

– Et… sans indiscrétion… tu comptes me tuer quand, et comment ?
– J'ai carte blanche, Madame. La géomorphologie et la faune du parc se prêtent bien à la disparition d'un cadavre, mais je ne suis pas en état de chercher l'emplacement approprié. L'hacienda est proche de la mer. Je ferai un arrêt à ce coin de plage où vous aimez marcher.

Pour voir les oiseaux, le soir. Il ne quitte toujours pas sa gueule de brute, sa tronche de statue, sa face de chef de la sécurité. Pourtant, c'est très clair. Il cherche à l'aider.

– Votre mari ne m'a imposé que la plus extrême discrétion. J'ai prévu un évanouissement par pression jugulaire et une noyade à l'embouchure de la rivière. Ce décès vous convient-il ?

*

– C'est vrai que tu n'es pas remis de tes blessures ?
– Tu as failli me tuer. Joli, pour une débutante. Rien que piloter ce jouet, ça me fatigue. Vivement la magnétoroute. Je laisserai le relais au pilote automatique avec joie.
– Je ne vois pas ton laser.
– Je ne suis pas armé. D'abord parce que je ne suis pas en état de combattre, ensuite parce que si la police nous tombe dessus, ma figure de drogué est déjà bien assez suspecte à elle seule.

Il plonge la main dans sa veste.

– J'ai juste ça. Le canif que j'ai acheté pour ma fille au magasin de souvenirs.

Au lieu de le remettre dans sa poche, il le dépose négligemment, puis reprend sa face de marbre.

2020-06-coquelicot

Magnétoroute en vue. La voiture descend. Terry grogne un peu. Il y a effectivement un agglomérat serré autour de la gare. Ally tend la main vers le couteau.

– Il est joli… mais un peu grand pour les mains d'Iris, non ?

*

L'autovolante se pose doucement. Comme une feuille qui tombe.

– Je ne peux pas.
– C'est toi ou moi, Ally. Il y a peu de chances que tu me tues. Le GPS de la voiture fonctionne encore. Sitôt que la salle de surveillance se sera étonnée de ne plus la voir bouger, et que je ne réponde pas au téléphone, une équipe viendra me secourir. Frappe fort, sinon je devrai me défendre.

2020-05-roseToujours ce profil figé. Calme. Fort. Peut-être même rassurant.

– Laura.. tu… tu t'occuperas d'elle ?
– Roch s'en chargera bien, tu sais. Il l'aime, sa petite. Il l'adore, même. Il en est fou. Gaga. Ne t'en fais pas. Je veille sur toute la maison. Sur elle aussi. Sur elle surtout. Il y a encore quelques jours, Roch tenait à toi plus qu'à sa vie, tu sais. Il tient encore plus à sa fille. Mes ordres sont en fonction de ça. Ne t'en fais pas. Je serai bien obligé de veiller sur elle.

Sans quitter son allure de statue.

– Dépêche-toi. On va bientôt repartir.

Où frapper ? Comment ? S'il voulait bien l'aider encore… faut pas trop en demander, sans doute. Il a baissé son bras pour ne pas faire d'obstacle. Elle déplie le canif et frappe au hasard. Plusieurs fois. Le premier coup, ça a dérapé sur quelque chose. Ensuite, elle panique.
Il ne crie pas. Aucun des coups qu'elle donne. Pousse seulement une sorte de gémissement très prononcé, avec une horrible grimace, quand elle abandonne le couteau entré tout à coup plus profond. Le sang gicle. Elle hurle de peur. Il appuie quelque part devant lui. La portière s'ouvre.

 

Présenté au 86° concours d'extraits du forum Jeunes Ecrivains (juillet 2019).
Thème "Projet inquiétant".
OLNI "Sinistre DiscoBall".  Saison du Dragon (5°/12).

 Tous les messages concernant 
Sinistre DiscoBall  en cliquant ICI.

A partir du 25 janvier 2020, ce texte paraîtra sur un blog "à lui tout seul".
La parution est prévue pour durer douze ans... le pari sera-t-il tenu ?

La saison du Dragon est prévue en 2024.