Les ancêtres de la Science-Fiction, et ses débuts, ont été composés d'oeuvres prenant pour de bon la Science comme base. Le nom, alors, était tout à fait clair et justifié. De nos jours, c'est devenu plus incertain. En ce qui me concerne, j'avoue ne chercher là qu'une inspiration très vague ! On pourrait aussi parler de "Futurisme". Ce serait peut-être plus juste ?

Genres de l'Imaginaire
orientés vers
le Futur et / ou la Technologie.

 

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

 

samedi 18 mai 2019

Extrait = Bras de fer sans rigolade

Dernièrement, alors que tout un chacun guettait l'accalmie, la Terre avait drastiquement raidi ses positions et rappelé à ses colonies leur statut inférieur. Il en était résulté qu'un beau matin, sur la cité FY110PA-Citrus, une rixe violente avait éclaté entre des pilotes de la Flotte Intergalactique et le personnel de l'astroport. Le bilan avait été assez lourd et guère glorieux pour les militaires, plus habiles avec un vaisseau de chasse qu'à coups de poings. Sur une autre cité, l'humiliation aurait été moins brutale, mais celle-là... [Lire la suite]

samedi 27 avril 2019

[ à 4 mains ] Sulae

 Au printemps 2017, dans le cadre d'une activité ludique entre auteurs, Clémentine Barbier et moi-même avons rédigé ce petit texte, sur le thème "utopie post-apocalytique".   Sulae    Aux prises depuis son embarquement avec les effets de la houle, Visel se demandait pourquoi personne n'avait inventé un remède efficace contre le mal de mer. Pourrait-il obtenir une subvention pour lancer une recherche ? Son idée farfelue le fit sourire malgré la nausée. – Je monte. Sweet hocha la tête et... [Lire la suite]
samedi 20 avril 2019

Extrait = il a bien changé, le petit frère...

Nerveux, il guette le spot radar du camion. Angoissé, même. Trois fléchettes… deux de trop. Un homme plus robuste que la moyenne peut parfois en exiger  une deuxième, mais un individu gravement malade… c'est beaucoup trop. Il donne l'ordre de s'arrêter sur un chantier désert pour soigner les blessés. Sitôt les véhicules posés, il court examiner le prisonnier. Étendu sur le brancard, et menotté, Terry n'a pas vraiment le visage d'un patient au dernier stade de la maladie grise. Sa peau est blanche et veinée de bleue, mais... [Lire la suite]
samedi 23 mars 2019

Extrait = quand les héros n'obéissent plus...

Yann comprit que cela ne convenait pas aux troupes. Ils avaient immobilisé un commandant des Tigres. Un des plus habiles pilotes de guerre du Cosmos. C'était une victoire suffisante. Faire exploser son appareil ne serait pas à leur goût. Même mutinés, les Tigres restaient les héros de la Confédération. Ceux qui avaient pendant des années défendu l'Humanité contre les Envahisseurs. Peut-être même l'étaient-ils encore plus qu'avant. Longtemps, Yann avait fait son travail sans lever les yeux vers le lieu de ses décisions. Il s'était... [Lire la suite]
samedi 23 février 2019

Extrait = jalousie bouillante ou à sang-froid

– Sa femme joue à le faire tourner bourrique…– Mais c'est rarement sur elle que tombent les baffes ! Tu n'as pas tort. Il est temps que cette garce réduise l'allumage. Flirter pour le rendre jaloux, il le reçoit dans son honneur de chef. Par contre, ça fait bien six mois qu'il ne m'a pas cogné dessus. Même si son poing ne fait pas mal, c'est agréable.– Et il prend même notre défense devant Svein. On a des bons états de service, alors que cet ivrogne laisse traîner des cadavres partout. Les colères de Roch te manquent ?– Mes... [Lire la suite]
samedi 29 décembre 2018

Extrait = il n'y croyait plus !

Il n'a pas lâché un mot pendant tout le trajet. Peut-être même qu'il s'est endormi. Il n'en est pas certain. Oui, sans doute, il a dû dormir, car quand le véhicule s'arrête, il se rend compte qu'il a la tête posée sur la poitrine de sa femme qui lui caresse les cheveux. Sa cravate est dénouée. Elle semble inquiète. Il n'a pas très chaud, et en sortant du véhicule frissonne carrément. Ce n'est pourtant pas le moment de tomber malade. Tanya l'empêche d'ouvrir la porte de son bureau et le pousse vers la chambre. Elle le fait asseoir sur... [Lire la suite]

samedi 8 décembre 2018

Extrait = double espoir... mais pas le même

« La regrettée Moehna Janhur avait fondé beaucoup d'espérances en vous… Il est hors de question que vous en réalisiez une seule. Depuis que vous enseignez ici, je suis noyé sous vos demandes d'être renvoyé aux Unités Galactiques et les ordres de monsieur Ovocar pour vous garder sur Terre. Sans compter quelques autres ! Vous serez aussi ravi que moi d'apprendre que le ministre de l'Espace a changé d'avis. » Bien sûr. En politique, l'amitié envers les morts n'est pas de mise. « Vous espérez sûrement quelques scalps... [Lire la suite]
samedi 17 novembre 2018

Croquis de quelques uns de mes personnages en science-fiction.

 Okralê Wydo. C'est une petite chamane, qui ne deviendra pas grande. Que fait-elle dans une histoire qui se déroule principalement dans les bases et cités spatiales ?  C'est peut-être à cause des étoiles dans ses yeux et ses histoires que le héros est parti pour l'Espace en espérant bien ne jamais en redescendre...   Elle aurait peut-être mérité plus de place, mais comme elle appartient à une intrigue secondaire,  cela m'aurait éloignée du fil principal. On la rangera donc parmi les nombreuses... [Lire la suite]
samedi 3 novembre 2018

Extrait = une table et le ciel tombe sur la tête

On soulève la table pour la dégager. Elle respire comme si elle s'était noyée. Un des gardes du type au cigare était bloqué aussi. Sa chef lui sonne les cloches. Leur patron a l'air salement atteint. Ally s'en fout. Se rue vers les gardes agglutinés. La première chose qu'elle aperçoit, ce sont des rivières de sang. Puis Terry, que Roch maintient sur le côté. Un garde découpe les vêtements. Deux larges plaies au buste. Des tas d'autres sur les bras. Roch lui parle. Lui dit de tenir bon. Pour sa gosse. Pourquoi il perd son temps à... [Lire la suite]
samedi 1 septembre 2018

Extrait = Au coin de la TV et des flocons de neige

 L'encre noire du ciel s'étoile de flocons. Une main se pose sur l'épaule de Laura. Elle se laisse tirer à l'intérieur sans regarder la garde du corps anonyme qui lui dit qu'elle va prendre froid, referme la porte de la terrasse et conseille d'aller se changer dans sa chambre, parce que la neige a mouillé sa robe. Froid aux doigts. Trop pour jouer du piano. Pas envie de chanter, non plus. Contemple les orchidées peintes derrière les aiguilles de l'horloge ancienne. Neuf heures et quart. Fichues fleurs qui envahissent tout. Iris... [Lire la suite]