samedi 25 juillet 2020

Extrait = gemmes, cristaux et tête de brique

« Je ne suis pas expert dans le maniement de ces cailloux, mais le potentiel de l'enfant me semble très fort. On vous décrit comme très habile lithomancien. Avez-vous quelque avis ?– Mes pierres sont de qualité moindre que les vôtres et je n'ai pu affiner mes analyses, mais je confirme. Les énergies furvine et vivérine croissent terriblement et sont déjà voisines d'un démon de deuxième niveau.– Nous devons faire quelque chose ! Je n'ose imaginer qu'il conserve ce potentiel.– J'ai écrit aux aux ordonnateurs et demandé... [Lire la suite]

samedi 27 juin 2020

Extrait = Etranges étrangers

Tandis qu'il se restaurait, les clients de la cafétéria le dévisageaient avec curiosité et conversaient à voix basse, devinant un visiteur de rang peu ordinaire. Il entendit évoquer la nature superstitieuse des colons, leur servilité devant la noblesse spatiale, la foultitude de leurs inventions étranges et futiles, leur organisme dégénéré incapable de survivre sur la merveilleuse Planète-Mère et les explorations aux confins de l'univers, qu'ils se glorifiaient stupidement de mener à la recherche de traces vivantes, quand il aurait... [Lire la suite]
samedi 20 juin 2020

Que dit le "Code Noir" ?

A propos de cet article, j'ai hésité : est-ce qu'il a sa place sur ce blog ? Est-il hors-sujet ? Serait-il mieux sur mon autre blog ? Bref... finalement je le place ici, parce qu'après tout, le thème des discriminations est assez présent dans mes textes pour en disserter à côté d'eux. Ces temps-ci, on parle beaucoup du Code Noir, ou plutôt on évoque beaucoup son nom. Par moments, j'ai l'impression qu'il y a des gens qui considèrent que Colbert a inventé l'esclavage, avec ce texte. Il est très probable que beaucoup de gens ignoraient... [Lire la suite]
samedi 13 juin 2020

Coup de vide et de plein à la fois...

Je m'en veux un peu, de négliger le blog au point de n'y poster plus que des articles "carnet de blog" ou "tiroir du bureau" illustrés par ma mascotte, c'est à dire des blablas. Je ne sais plus où j'en suis, et pire encore, ai du mal à reprendre mes activités habituelles. Le dessin, l'écriture, la lecture, le blogage... tout ça n'arrive par à me concentrer ni à me motiver. Ce qui me déculpabilise, c'est de penser que je ne suis pas la seule, en ce moment, à être un peu paumée dans son existence et ses projets. Le Covid, le... [Lire la suite]
samedi 16 mai 2020

Hors de nos boites d'allumettes...

Ce qui était prévu, aujourd'hui, c'est une chronique de livre... mais elle attend encore d'être rédigée.  Nous sommes à #DeconfinementJour6 : déjà presque une semaine déconfinée !  Lundi, j'avais l'étrange sensation d'être encore en hiver, malgré la durée des jours et le soleil de ces dernières semaines. Une drôle d'impression qu'en fait, le sable s'est bloqué dans le sablier pendant deux mois et qu'il vient de se remettre en marche. Le calendrier dans le coin inférieur droit de mon ordinateur indiquait le 11 mai, mais mon... [Lire la suite]
lundi 11 mai 2020

Du 17 mars au 10 mai...

Coucou ! Jeff Bill au micro, pour faire son boulot de mascotte...   Durant le confinement du 17 mars au 10 mai, la sélénite a ( comme beaucoup de gens ) eu le moral dans les chaussettes ( et la créativité un peu aussi ).  Toi, lecteur, je ne sais pas ce qui en est, mais dans son cas, l'espace était plutôt réduit et situé à proximité d'un CHU, avec passage d'hélicoptères à n'importe quel moment de la journée, voire même pendant la nuit.  Les deux premières semaines, ça a été l'anéantissement psychologique total, avec... [Lire la suite]

samedi 9 mai 2020

Deux mois en huis clos...

Le 28 mars, j'avais dit qu'il faudrait que je me remette à tenir le blog un peu plus sérieusement qu'il ne l'était depuis déjà un petit moment. Le confinement, logiquement, aurait dû m'en donner le loisir !  Et pourtant, je ne l'ai pas tellement fait...  Le loisir est une chose, l'envie en est une autre, et comme beaucoup de monde, le confinement m'a un peu démoli le moral.  Je ne sais plus très bien où j'en suis, sur pas mal de points de pas mal d'activités. Et dans les temps à venir, il est probable que ce ne sera... [Lire la suite]
samedi 2 mai 2020

Extrait = regard de rat...

Clapotant sous les branches flottées, elle brillait d'un soleil éblouissant quand j'y ai croisé l'odeur du deux-pattes. Je suis curieux. Je l'ai suivie. Un vent léger soufflait au-dessus de la rivière, informant des bêtes se trouvant en aval du coude où j'ai mon terrier. Quelques loups dévorant un vieux wapiti. Des corbeaux attendant la carcasse. Une troupe de castors transportant des branches. Puis j'ai croisé l'odeur d'une demoiselle de mon espèce, pas très loin de l'empreinte laissée par un ours dans la terre du rivage. J'ai... [Lire la suite]
samedi 11 avril 2020

Livre [2015] Un bien étrange écuyer

Ce service-presse m'est tombé dans les mains de façon peu ordinaire. C'était sur un groupe Facebook, et ce qui m'a happé l'attention, c'est que la première et la quatrième de couverture ne m'évoquaient pas du tout la même chose. ♦ 2015. "Un bien étrange écuyer". Agnès Massion.  ♦  Le résumé est clairement orienté Roman Historique, avec apparition de personnage réel dans le potage et, peut-on supposer, une volonté de réalisme.  La première de couverture ( c'est à dire le visuel ) oriente mon esprit vers un... [Lire la suite]
samedi 4 avril 2020

Ciné [2020] Un western français et féministe ? Pas question de louper ça !

"plaisir d'amour ne dure qu'un moment, chagrin d'amour dure toute la vie..."     ♦ 2020. "L'état sauvage" ♦ David Perrault  ♦   Quand on va voir un film avec une impression "à l'avance" très positive, il arrive qu'on soit déçu. Là: non. Je suis sortie de la salle absolument ravie, et n'ai pas peur de le dire : c'était au-delà de mon attente. Cependant, il est certain que ce film peut décevoir d'autres personnes, ayant d'autres attentes.  La première chose qui frappe, en début de film, c'est une... [Lire la suite]