samedi 20 août 2016

Extrait = un boulot à coucher dehors

Les deux assistants du marshal, engagés à cause des vachers qui commençaient à affluer en ville pour chercher du travail, choisirent cet instant pour pousser tout à la fois la porte et le gros Hans. Archie leur adressa un regard désolé, dégrafa son insigne qu'il essuya longuement, très longuement, en frottant bien, et enfin leur fit signe de le mettre dans la cellule, comme d'habitude. « On peut pas. Le mur n'est pas réparé. » Souvenir du passage, la semaine précédente, de trois gibiers de potence dont les complices... [Lire la suite]

mercredi 27 juillet 2016

26

Fanatisme, bêtise, ambition... Bien des raisons peuvent conduire Homo Sapiens à confondre Folie et Sagesse. Espoir et Destruction. Cela dure depuis longtemps. Peut-être depuis la Nuit des Temps, ou du moins depuis les premiers balbutiements de spiritualité de notre espèce. Depuis le premier coquillage déposé dans une tombe. Depuis le premier sorcier qui expliqua comment tombe la foudre. Depuis le premier chaman qui raconta le lien du chasseur et de l'esprit des animaux.    En un temps où l'Egypte était divisée de... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 19 juillet 2016

14...

Le retirant de la marge, je le reposte sur le fil du blog... En le plaçant, j'ai regardé dans la file des articles, celui de samedi. Est-ce que ce n'est pas frivole, de parler ciné, à ce moment-là ? Oui et non. D'abord parce que le but même de ce genre d'actes est de perturber nos existences. Autant donc, ne rien changer à ce qui peut rester tel que. Ensuite parce que le thème de l'article, au fond, est assez dans l'ambiance du moment. La volonté d'aller au-delà du pire.
Posté par SeleneC à 12:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 16 juillet 2016

[actu ciné] Tant que tu respires, tu te bats

"Qu'est-ce que la vie ? C'est la petite ombre qui court dans l'herbe et se perd au couchant."  Crowfoot. 1821-1890. La vie est fragile, et sait pourtant être tenace.  ♦ 2016. The Revenant. ♦ ♦ Par Alejandro González Iñárritu. ♦ ♦ Titre français : The Revenant (titre inchangé). ♦ D'après l'histoire de Hugh Glass, en 1823.  C'est à dire durant le plus bel âge des trappeurs.  L'époque où les peaux valaient de l'or... Celles qui étaient utilisées par les artisans pour fabriquer des manteaux. Celles qui étaient... [Lire la suite]
jeudi 30 juin 2016

[Actu] Nuage de songes et pensées pour Bud Spencer

J'aurais sans doute dû poster ceci plutôt hier le 28, Bud Spencer étant mort lundi 27 au soir... J'arrive avec un train de retard. Le temps de faire le dessin...           C'est assez idiot, mais je ne sais pas bien quoi dire. Minute de silence, en somme... Dans l'immédiat... A part que c'était une figure de l'univers Western ? Avec ça, je ne vais pas bien loin. C'est tout de même ce que je vais dire. Il faudra, dans ma série de "grignottages" sur le Western, que j'en consacre un au duo comique... [Lire la suite]
vendredi 10 juin 2016

[Edito juin 2016] Bonjour à toi ...

 ami visiteur... En cette heure où je commence à diffuser l'URL du blog, entre donc, entre donc... Je t'offrirais bien un siège, mais il est possible que tu en aies déjà un. Un petit gâteau, peut-être? Fais le tour, cher ami de passage, fouine, sois indiscret, prends tes aises... ...et bonne visite !   Extraits divers et variés. / Nouvelles urban fantasy. / Roman western.   Pour me contacter, c'est dans la marge, ou bien, en cliquant ICI...
Posté par SeleneC à 12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 2 avril 2016

Extrait = rien de plus terrible qu'un enfant affamé...

Je m'appelle Estryga et je ne suis pas ce que je parais, ni ne parais ce que suis.  Les humains, quand ils m'aperçoivent, sont toujours pris d'un étrange sentiment mêlé de pitié et de crainte, et moi, je sens dans l'air ce sentiment qui, à leur approche, met mon flair en éveil.  Je ne suis pas ce que je parais. D'ailleurs, qu'est-ce que je parais ? Est-ce ma faute, à moi, si je ne suis encore qu'une petite fille et si je ressemble aux petites filles humaines, avec comme elles de grands yeux tendres et de jolies joues... [Lire la suite]
vendredi 1 avril 2016

[Edito avril 2016] Bonjour à toi...

 Eventuel visiteur de ce blog encore peu divulgué... Je ne te propose pas une chaise. En ce monde numérique où nous nous trouvons, ton séant n'a pas eu l'heur d'entrer. Il est peut-être sur le tapis où tu te tiens en tailleur devant ton ordinateur, ou bien sur une chaise de bureau. A moins que tu ne surfes sur ton téléphone debout dans l'autobus. Où que tu sois, et quelle que soit la curiosité qui t'a mené ici... ...bonne visite ! Extraits divers et variés. Projets en cours de recherche éditoriale. Nouvelles urban... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 12:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 5 mars 2016

Extrait = rompre avec lui ou avec tout ?

Une grande main remonte lentement le long du dos de Sarah, frôleuse, sensuelle, baladeuse, indiscrète, désireuse, avide. Elle se courbe vers lui. La barbe noire se pose sur la bouche abricot. Le temps d'un baiser sucré et épicé, une peur tardive la prend aux tripes, la mord à la nuque, la paralyse de partout. Elle la chasse de son mieux. Essaye de le faire, en tous cas.– « Tu as raison. La grosse bête que je suis se tape totalement de savoir pourquoi tu acceptes...– On ne fait pas ça ici, je suppose ?– A l'ét... »Il a sans doute... [Lire la suite]
samedi 23 janvier 2016

☺ [actu ciné] Claquant des dents comme craquètent les cigognes...

Je vis ensuite mille faces livides de froid : d’où vient et viendra toujours que les gués gelés me donnent le frisson. Pendant que nous allions vers le centre où tend tout ce qui pèse, et que dans le froid éternel je tremblais, Dante (Divine Comédie, XXXII)   ♦ 2016. ♦ ♦ The hatefull eight. Quentin Tarantino. ♦ ♦ Les huit salopards. ♦ Ici, pas de grands espaces, sauf au début. Pas non plus de grandes chevauchées, mais une diligence qui se traîne dans la neige jusqu'à aboutir dans une auberge qui sera pour tous les... [Lire la suite]