samedi 19 mai 2018

Extrait = demain, il fera jour... ou pas.

 Alex dit bonjour et s'installe. Sur les écrans du monde entier, on voit Léda lui adresser un petit signe de tête avant de lancer les questions. Habile à répondre sans rien dévoiler, il en esquive tout de suite plusieurs. Il ne dira pas ses intentions sur le trafic du kerag, quant à son emprise sur le « Losange » il ne la considère pas si forte. Le Marionnettiste était bien plus tyrannique que lui. Éclats de rire pas du tout simulés dans le bistrot. Murmures joyeux, où on perçoit haine envers le seigneur d'hier et... [Lire la suite]

samedi 16 décembre 2017

Extrait = Ben si, c'est possible

Ca a commencé il y a trois jours, et depuis, ça n'a fait qu'empirer. Le premier coup, elle avait encore une fois découché. Il lui est déjà arrivé de rester quatre jours sans revenir. Quand on lui demande où elle était, elle prétend avoir dormi chez une amie dépressive. Le mensonge ne passe qu'à moitié. Joe grommelle. Lui dit de faire attention. Lui conseille de ne pas faire de bêtise. Lui rappelle qu'il y a déjà Terry qui mal tourné et que c'est assez d'un dans la famille. Le malheureux... Il se doute de quelque chose, c'est sûr...... [Lire la suite]
samedi 7 octobre 2017

Extrait = La colère est mauvaise conseillère

 Patrick s'interroge. Certains jours, il trouve qu'elle passe trop de temps avec Bob, mais celui-ci roucoule avec Wendy, ou du moins s'acharne à le tenter. Il serait ridicule de penser qu'il peut s'agir d'autre chose que d'amitié. Malgré tout, il est jaloux, et se surprend parfois à les épier.En octobre, au moment de leur petit retour de flamme, il a cru retrouver ses pouvoirs. Il sentait à nouveau l'énergie affluer à sa volonté, il parvenait à la concentrer en point lumineux ou en flux mental. C'était effrayant et exaltant. Il a... [Lire la suite]
samedi 10 décembre 2016

Extrait = jeux en tous genre

 Le freluquet hargneux pose son cul sur la banquette en face de son associé, et son front sur ses deux mains. Pique ne lève pas les yeux de son écran. A en juger par les lueurs que l'engin projette sur ses lunettes, il est en pleine baston. Avant-hier, une conversation entre deux porte-flingues a appris à Roberto que le tatoué vient de s'attaquer au niveau 7. De quel jeu ? Ca, il ne sait pas, mais les deux amateurs de vraie castagne, c'était pas du chiqué, leurs yeux tout ronds devant les exploits virtuels de leur... [Lire la suite]