samedi 13 octobre 2018

[ciné 2018] La fumée bleue du feu de camp s'élevant dans l'air

 J'avais acheté le livre quelques temps avant d'aller au cinéma. Après avoir vu le film, je ne pense pas que j'aurais eu envie de toucher à la couverture.   ♦ 2018. "Les frères Sisters" ♦ Jacques Audiard  ♦    Commençons par l'essentiel : ce film est à déconseiller formellement aux âmes sensibles.   J'étais pourtant un peu prévenue. Les avis que j'ai lus à son propos variaient du "c'est génial" au "fuyez". Les critiques avant la sortie ont pourtant aimé le film. Juste... [Lire la suite]

samedi 30 juin 2018

Lee van Cleef

 Il a été l'un des visages les plus fascinants du cinéma western. Abonné aux rôles de bandits dans la première partie de sa carrière, il n'est qu'à peine sorti de la catégorie sur son rôle le plus connu, dans "le bon, la brute et le truand" de Sergio Leone. Titre original : "il buono, il brutto, il cativo".     "Il cattivo" : autrement dit "le chat", ou comme il l'a été traduit "le truand", mais avec un sens de sournoiserie, de goût pour la machination, que le terme "truand" n'a pas forcément en... [Lire la suite]
samedi 12 mai 2018

2018 [lecture] Furie à Red Creek

Style années 50 mais tout à fait récent, western mais pas made in USA, très fidèle à l'esprit "Vrai Ouest" du renouveau actuel, et sans légendarisation positive ou négative.   ♦ 2018. "Furie à Red Creek" ♦ Eric Leblanc  ♦    Pas de nom célèbre dans le texte, mais les références historiques sont nettes, et aisées à identifier pour tout personne ayant lu un peu de romans sur cette époque ou d'ouvrages documentaires, sans compter les séries TV ou film qui évoquent les massacre indiens les... [Lire la suite]
samedi 9 décembre 2017

101 ans : bon anniversaire Kirk !

Quitte à avoir l'ai d'une groupie sans cervelle, je vais commencer par ses yeux clairs. Inimitable regard aux tonalités perçantes et un peu surnaturelles.  Je crois bien que c'est c'est cette couleur-là qui m'a donné envie de refiler à certains des personnages de mon roman des yeux "couleur de rivière". Ensuite, il y a le petit sourire un peu en coin, à la fois mystérieux et moqueur.  Et que j'ai hyper-mal rendu dans mon dessin...  Et puis, bien sûr, la musculature d'un héros de péplum et de western... m'enfin là,... [Lire la suite]
samedi 10 juin 2017

Le genre western...

Définir le "genre western" n'est pas aisé.  Le circonscrire encore moins.  Mon premier réflexe, en  recherche d'éditeur, a été de regarder vers les "collection Histoire". Grave erreur et perte de temps. Très peu d'éditeurs en présentant une m'ont dit que je pouvais envoyer. Il s'en est trouvé un pour me dire "Vous savez, les lecteurs de western, c'est comme les lecteurs de polar. Ils ont leurs habitudes." Ah bon? Quelle différence avec le cape-et-epée ? C'était pourtant très vrai. Comment étais-je passée à côté ?... [Lire la suite]
samedi 15 avril 2017

[ciné 1959] Un triangle de jalousie autour d'une montagne d'or

Au nombre des clichés western, on trouve les histoires de pendaison. Dans les formes ou bien plus... brutales.   ♦ 1959. The Hanging Tree. Film américain de Delmer Daves. ♦  ♦ La colline aux potences. ♦  Ne pas se fier au titre français. Il n'y a pas de potence dans ce film. On se contente d'un arbre. La potence des pauvres, et celle des gens pressés. Quand on a les deux en même temps, pourquoi chercher midi à quatorze heures? Dans cette histoire, il y a deux étrangers à la communauté.  - le... [Lire la suite]

samedi 18 mars 2017

[ciné 1956] le chant des colombes

 Quelque part entre le film philosophique en contexte de guerre et la romance historique, ceci est un western très atypique. ♦ 1956 ♦ Wylliam Wyler's . Friendly Persuasion. ♦ ♦ La loi du Seigneur. ♦ Encore un où le titre n'a pas été traduit de façon littérale... Les deux ont du vrai, car la religion a beaucoup d'importance dans l'intrigue. Les personnages sont en effet des quakers du Missouri. La guerre ? Elle ne les concerne pas. Ils prieront. C'est tout ce qu'ils peuvent faire. Aucun membre de leur communauté ne... [Lire la suite]
samedi 18 février 2017

[ciné 1962] Remettez-lui ses bottes !

 ♦ 1962. The man who shot Liberty Valance. Réalisé par John Ford. ♦ ♦ L'homme qui tua Liberty Valance. ♦ Le héros qui, son devoir accompli, s'en va solitaire... On connaît.  Mais celui qui reste là, au milieu de ceux qu'il a sauvés, et fait en sorte qu'on s'imagine que le miracle est l'oeuvre d'un autre?   "Quand la légende est plus belle que la réalité, on imprime la légende".   Quelque part, ce film s'en prend aux bases de cette mythologie des origines que le Western est aux USA. L'histoire... [Lire la suite]
samedi 31 décembre 2016

1965 [ TV ] Là où où découvre que l'agent OO7 a un grand-oncle en Amérique.

1962. James Bond contre Dr No. Film britannique. Premier d'une longue série (pour lequel on n'a pas pris le premier de la série des romans mais celui qui collait le mieux à l'actualité). L'époque est aussi celle des westerns. Trois ans plus tard, le public découvre à James Bond un grand-oncle, ou quelque chose comme ça, en la personne de James West. ♦ 1965. The Wild wild West. ♦ ♦ Série TV. ♦ ♦ Titre français : Les mytères de l'Ouest. ♦ Si les années 60 marquent un redoux dans le grand froid de la Gerre Froide, elles sont aussi... [Lire la suite]
samedi 5 novembre 2016

[ciné 1940] Rien n'arrêtera cet homme, pas même la mort

Ce n'est sûrement pas à cause des faits qui s'y déroulent qu'on a intitulé ce film ainsi. Cela aurait été une véritable arnaque au spectateur.  ♦ 1940. "Santa Fe trail". Film américain de Michael Curtiz.  ♦  ♦ "La piste de Santa Fe".  ♦ Ce pourrait être simplement à cause de la localisation (là où commence cette fameuse piste), mais on peut aussi envisager une explication au second degré. "Santa Fe" ne signifie-t-il pas "Sainte Foi" ?  Le personnage de John Brown est en effet une parfaite image du... [Lire la suite]