samedi 7 novembre 2020

Librairies et confinement

Cet article reprend partiellement un post fait jeudi sur facebook.   Comme au confinement du printemps, la fermeture des "commerces non-essentiels" amène à s'interroger sur ce qui est ou n'est pas "essentiel" (ou ne pas s'interroger), ainsi qu'à réflechir sur la vulnérabilité de certains commerce et les effets de concurrence plus ou moins déloyales. La question des librairies a fait apparaitre une pétition, signée entre autre par des grands noms du monde du Livre. Je n'ai pas signé cette pétition, ni aucune autre allant... [Lire la suite]