Photos liées au tag 'amour'

Voir toutes les photos
samedi 14 juillet 2018

Extrait = encore là, malgré tout

Trois ans, déjà. Trois années qui ont paru à Marie durer trois siècles et qui pourtant n'ont pas cicatrisé le moins du monde sa blessure. Dans son cœur, le sang de Niklas coule toujours sur le trottoir. Tué pour les cartes dans son portefeuille, a dit la police. Marie sait qu'il n'y avait pas que cela, mais elle n'a pas osé parler de ces gens un peu bizarre pour qui il effectuait des travaux informatiques dont il ne voulait pas lui donner les détails. Elle a sans doute eu raison, car deux mois après, un homme tout aussi bizarre que... [Lire la suite]

samedi 30 décembre 2017

Extrait = L'amour au coeur de la guerre

Eclats de rire à la porte de la cafétéria et dans le couloir. Panique totale chez la chef d'opération. Jubilation absolue pour l'amoureux démonstratif. « C'est pas le moment de dire des bêtises ! Lâche moi et va prendre un flingue ! » Il n'obéit d'abord qu'en la muselant d'un baiser de plus, mais elle se dégagea vivement. Il n'essaya pas de la retenir et bondit en arrière en riant, pour éviter le coup de genou qu'elle avait fait mine de lui placer au bon endroit. Il n'en revint pas moins se pencher sur elle... [Lire la suite]
samedi 2 décembre 2017

"Humanité et Amour en lutte contre Guerre et Pauvreté" dans un recueil de nouvelles

Recueil "Eclats de Vies" par le Collectif du Capricorne Mettez dans un saladier quinze plumes (ou claviers) autour de trois thèmes et d'une couleur. Remuez. Laissez reposer. Remuez énergiquement. Mettez au four... voici venu le temps du démoulage.   Pas d'éditeur dans la recette. Ce livre est une autoédition collective, et une chouette aventure, pour laquelle je remercie copieusement notre "meneur", qui a effectué tout le travail "avant publication" d'un éditeur.   Ma pomme de sélénite fait partie des quinze, et a... [Lire la suite]
samedi 7 octobre 2017

Extrait = La colère est mauvaise conseillère

 Patrick s'interroge. Certains jours, il trouve qu'elle passe trop de temps avec Bob, mais celui-ci roucoule avec Wendy, ou du moins s'acharne à le tenter. Il serait ridicule de penser qu'il peut s'agir d'autre chose que d'amitié. Malgré tout, il est jaloux, et se surprend parfois à les épier.En octobre, au moment de leur petit retour de flamme, il a cru retrouver ses pouvoirs. Il sentait à nouveau l'énergie affluer à sa volonté, il parvenait à la concentrer en point lumineux ou en flux mental. C'était effrayant et exaltant. Il a... [Lire la suite]
samedi 29 avril 2017

Extrait = Quelques années en trop...

Bientôt l'heure du thé… Roch ouvre le petit placard dissimulé derrière un tableau, qui sert à ranger quelques boissons. La porte est aménagée au verso en miroir. Il redresse soigneusement sa cravate, vérifie sa coiffure, y donne un coup de peigne, s'interroge sur son costume. Celui d'hier lui donnait l'air plus jeune. Se traite d'imbécile. Referme l'armoire et quitte le bureau. Comme tous les jours depuis le début des vacances, Iris est arrivée dans le salon bien avant l'heure du thé. Lunettes sur le nez, elle parcourt un livre... [Lire la suite]
samedi 4 mars 2017

Conte = TINA

 J'habite avec lui depuis toujours. Il m'appelle TINA. C'est plus court que de dire mon nom en entier. Et peut-être, aussi, plus joli? Pour autant que je sache, tout le monde le trouve très beau, très élégant, et même distingué. Je ne sais pas si c'est vrai. Sûrement, ça doit l'être, puisque tout le monde le dit. Comment je pourrais savoir, moi? Cette petite je-ne-sais-quoi, par exemple, qui a si mauvais genre et qui revient se coller à lui tellement souvent! Et lui, il prend toujours la chose avec le sourire, et même en... [Lire la suite]
samedi 5 mars 2016

Extrait = rompre avec lui ou avec tout ?

Une grande main remonte lentement le long du dos de Sarah, frôleuse, sensuelle, baladeuse, indiscrète, désireuse, avide. Elle se courbe vers lui. La barbe noire se pose sur la bouche abricot. Le temps d'un baiser sucré et épicé, une peur tardive la prend aux tripes, la mord à la nuque, la paralyse de partout. Elle la chasse de son mieux. Essaye de le faire, en tous cas.– « Tu as raison. La grosse bête que je suis se tape totalement de savoir pourquoi tu acceptes...– On ne fait pas ça ici, je suppose ?– A l'ét... »Il a sans doute... [Lire la suite]