samedi 7 décembre 2019

1868 [livre] L'Idiot --- 2° partie de la chronique

Deuxième volet de la chronique, portant sur les deux tomes.   ♦ 1868. "L'Idiot". Fyodor Dovtoïevsky.  ♦  Si j'ai tant tardé à lire Dovtoievky, c'est qu'à chaque foi qu'on m'en a parlé, on m'a dit que c'était très philosophique, ce qui a le don de m'effrayer. En effet, ça l'est, mais ce n'est pas sombrement ennuyeux pour autant, ou du moins je ne l'ai pas ressenti comme tel.  Il est très possible que certains lecteurs trouvent que le livre a mal vieilli, car il est très marqué par le mode de... [Lire la suite]

samedi 23 novembre 2019

1868 [livre] L'Idiot --- 1° partie de la chronique

Sur cet article... je ne sais pas très bien par où commencer ni dans quelle catégorie du blog il faudrait le ranger.  ♦ 1868. "L'Idiot". Fyodor Dovtoïevsky.  ♦ Plusieurs fois dans ma vie, j'ai été tentée de le lire, et chaque fois j'ai reculé. Tout ce que j'ai pu lire à propos de ce livre allait dans des sens "c'est philosophique" ou "c'est un tableau de société très étudié", avec toujours une telle propension à l'éloge littéraire que j'en avais le vertige et craignais une lecture difficile.  Non, ce n'est... [Lire la suite]
samedi 9 novembre 2019

Présence (ou non) du handicap dans le casting d'un roman

Dans ma petite cuisine d'écriture, je ne me pose jamais la question "où est-ce que je vais mettre un handicap dans ce texte ?". Ce n'est pas souvent ma préocupation première quand j'écris.  Mais comme j'aime bien embêter mes personnages, et qu'un personnage a besoin de faiblesses pour être humain, il m'arrive de leur en coller.  Cependant, cela reste le plus souvent temporaire, et les cas incurables sont plutôt rares sur mon clavier.   Sans regarder mes textes, mais juste le fond de ma cervelle : petit tour... [Lire la suite]
samedi 20 avril 2019

Extrait = il a bien changé, le petit frère...

Nerveux, il guette le spot radar du camion. Angoissé, même. Trois fléchettes… deux de trop. Un homme plus robuste que la moyenne peut parfois en exiger  une deuxième, mais un individu gravement malade… c'est beaucoup trop. Il donne l'ordre de s'arrêter sur un chantier désert pour soigner les blessés. Sitôt les véhicules posés, il court examiner le prisonnier. Étendu sur le brancard, et menotté, Terry n'a pas vraiment le visage d'un patient au dernier stade de la maladie grise. Sa peau est blanche et veinée de bleue, mais... [Lire la suite]
dimanche 11 novembre 2018

Tout les opposait... [texte coécrit]

Début 2015, K.Sangil et moi-même avons rédigé ce petit texte. Il nous a paru de circonstance de le publier ici aujourd'hui.        Intertemporel   Avant d'ouvrir la valise, Nadia se frotta un peu les doigts pour les réchauffer. La veille, une chose blanche et floconneuse s'était mise à tomber du ciel. Cela ne ressemblait pas à une arme secrète et n'avait pas l'air dangereux. Un vieux scientifique blessé, auprès de qui elle se trouvait quand le phénomène avait commencé, lui avait... [Lire la suite]