dimanche 11 novembre 2018

18 février 1915 [hommage à un bisaïeul]

Ce texte a déjà été publié, il y a trois ans (et demi), sur mon autre blog. Je le remets ici aujourd'hui, à l'occasion du 11 novembre.      La sape vient de s'effondrer. C'est fini. Marius ne rentrera pas. Au-dessus de lui, les bombes creusent des cratères, les hommes sont déchiquetés. Lui est seulement enseveli. Le choc l'a-t-il assommé ? A-t-il essayé de se dégager ? L'oxygène s'est vite raréfié dans son sang. Comme un petit cœur mécanique, sa montre a continué à battre, puis elle s'est arrêtée à son tour. Le... [Lire la suite]

samedi 4 novembre 2017

Extrait = Terreur en famille

Pas bien loin d'une poupée qui s'ennuie sur un coussin, le petit train a déraillé de son circuit. Les petits cyclistes en carton sont tombés et les soldats en plomb aussi. Un coup de pied dans le tapis, c'est un séisme ravageur. Les vitres crépitent sans discontinuer. Il pleut. L'oncle Jo, malgré ses épaules rembourrées de muscles, sanglote comme un enfant. Alexis l'a fait asseoir dans un fauteuil. Grand-Mère s'est sentie mal, et il a fallu la mener s'étendre. Les cousines piaillent. Les voisins se lamentent. La tante Golda est... [Lire la suite]
samedi 15 juillet 2017

Extrait = de quoi qu'y se mêlent ?

 Laissant ses hommes gérer les curieux, Terry rentre dans la maison. Harry et Lee lui emboîtent le pas. Les deux gardes viennent de déposer le corps dans le vestibule. Rin arbore encore au visage les derniers cadeaux de son chéri. Ceux qu'il lui a offerts hier avant de sortir s'amuser. – Dis donc, Harry... Elle en attendait pas un troisième ? Un poing se lève. Terry repousse vivement Harry en arrière. Lee a eu chaud. – Je comprends que tu sois nerveux, mais il a raison. Je l'ai entendue en parler avec Yona, la semaine... [Lire la suite]