samedi 23 décembre 2017

[2017] Liste des extraits

Voici venu le temps des fêtes de fin d'année, des frimas, des courses aux cadeau un sac à chaque bras (en urgence), des marchés de Noël embaumés de bonhomme pain d'épice, des rues enguirlandées de toutes les couleurs... Hé oui, déjà ! L'année touche à sa fin. * C'est l'heure d'un petit bilan / sommaire de mes textes et extraits présentés sur le blog ces 12 mois... Métaphore La lumière entre les feuillages projetait des taches plus claires sur le pelage sombre. Silencieusement, à pas souples, le monstre aux crocs... [Lire la suite]

samedi 24 décembre 2016

[2016] Liste des extraits publiés cette année sur le blog

Tout d'abord, puisque nous sommes le 24 décembre : Joyeux Noël ! Petit bilan / sommaire, un peu méli-mélo, des textes et extraits que j'ai présentés sur le blog tout au long de cette année 2016.   Cliquable, bien entendu  ! Les images illustrant cet article sont de mon appareil photo.  A cause d'un SongeConte entier Au commencement, il n'y avait rien... Ou si peu de choses...Il y avait un songe, mais ce songe, comme il n'est pas aisé de le désigner sans le nommer, nous allons le nommer Bah. Comme... [Lire la suite]
samedi 27 août 2016

Conte / Faut-il interdire les sabrolasers dans les salles de classe ?

La cafetière ronronnait doucement et n'allait pas tarder à glouglouter. Les aiguilles à tricoter tictaquaient en chœur avec celles de la pendule et la minuterie du four. Encore quelques minutes et le petit homme allait revenir de l'école en sautant par-dessus la barrière et jetant son cartable sous le gros arbre devant la porte. Le grand, lui, ne reviendrait qu'au moment de se mettre à table pour le dîner. D'ici-là, le petit aurait fait ses devoirs et rangé la chambre que sa cousine, venue passer le week-end, avait complètement... [Lire la suite]
samedi 16 avril 2016

Conte / Keu, fils de Keu

Keu vivait il y a, dit-on, très longtemps. De tous, il était sans conteste le meilleur qu'on aie jamais vu de mémoire d'homme. Son oeil était vif, sa course rapide, son souffle infatigable, son courage sans faille, sa fidélité parfaite. Au combat ou à la chasse, Keu accompagnait le roi, obéissant aux ordres qu'il n'avait pas même besoin de lui donner car un regard de lui suffisait pour qu'il les comprenne. Nul doute que si Keu avait été un homme, il aurait porté casque de bronze martelé et épée trempée et retrempée par un bon... [Lire la suite]