Textes, lectures et crobards sélénites

Salut à toi, visiteur

 

Sois le bienvenu  sur ce blog.

Selon le temps dont je dispose, il y tombe des chroniques de livre ou de film. Selon les questionnements que je me suis posés, des cogitations sur la façon de pondre un bouquin et ce qu'il faut en faire ensuite. Tous les mois sans faute, un extrait de texte.

 

2018-06-Jodo--500

Mes univers :

Urban Fantasy - Western  - Années 40  - Anticipation - Space Opera -

 

Posté par SeleneC à 11:59 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 3 avril 2021

Extrait = vampire en l'an 2020...

Histoire de célébrer l'anniversaire du premier confinement...          Il restait à peu près cinq heures et demie avant l’équinoxe. En soi, l’événement laissait Jojo totalement de marbre, mais sa compagne et son père y accordaient l’un et l’autre beaucoup d’importance, si bien qu’il ne pouvait y être indifférent. La très faible fréquentation des rues, par contre, le tracassait beaucoup. Comment chasser assez pour se nourrir quand les proies sont recluses chez elles ? Bien que ce jeu de mots ne lui ait... [Lire la suite]
samedi 27 mars 2021

Un bétalecteur : qu'est-ce que c'est ?

Non, il ne s'agit pas d'un gros bêta qui lit un  livre.     Alpha, Bêta, Gamma... à la fin on trouvera oméga, mais on s'en fiche, de lui (et de Gamma aussi, du moins pour le moment). Ce qui compte, c'est Bêta : la seconde lettre de l'alphabet (grec, ici). Le bétalecteur est la seconde personne à prendre connaissance d'un texte. On peut, selon cette logique, dire que l'alphalecteur est l'auteur, mais à vrai dire la question ne se pose pas souvent. En ce qui me concerne, j'ai envie de qualifier d'alphalecteurs ceux... [Lire la suite]
samedi 20 mars 2021

Editions High Moon

J'ai tellement peu tenu le blog, ces derniers mois, qu'il a fallu que je passe les articles en revue (du moins leur liste) pour savoir si j'avais déjà parlé de ce projet ici... la réponse est "oui"... mais un très petit "oui", car il s'agit de la liste des projets en cours que je poste chaque mois de janvier. Il n'y est as dit grand-chose. Juste que le projet existe. Et j'en ai aussi parlé sur mon post du 6 mars, mais ça ne compte pas beaucoup parce qu'il a été rédigé le même jour que celui-ci (4 mars).  Il est vrai qu'il n'y a... [Lire la suite]
samedi 13 mars 2021

extrait = Madame la Pluie...

 Après la cérémonie, il serait libre comme l'air tant qu'il ne quitterait pas le quartier. Il ne dépendrait plus que du chef et des aînés du clan pour ses actes quotidiens et de son chef d'équipe pour ses missions d'approvisionnement. Jusque là, il était soumis à l'autorité de sa mère. Ainsi étaient les règles dendroniennes. Le père ne s'en mêlerait s'il y était convié et le chef que si l'enfant était blessé. Comme un orage énorme et suraigu dont les coups de tonnerre se répercutaient entre les immeubles en ruine, les cris de... [Lire la suite]

samedi 6 mars 2021

Le blog somnole un peu... et moi, que fais-je ?

Bien que j'aie (déjà plusieurs fois) annoncé mon intention de me remettre à prendre soin du blog, il semble que je n'en prenne toujours pas le chemin !   Ne paniquons pas... la motivation étant encore là, cette reprise aura lieu tôt ou tard.   Ce qui manque, c'est le temps, et un peu l'inspiration.  Je suis très prise par mes différents projets, et prise de façon assez technique, en plus, si bien que les sujets d'articles ne se bousculent pas dans ma tête.  Le blog a bien, et ça depuis longtemps,... [Lire la suite]
samedi 13 février 2021

extrait = une chance de bavarder... ou pas

Il s'appuya un peu plus, essayant de mieux deviner l'expression du visage de la jeune fille. Vraiment… c'était à vous donner envie d'être recherché, une chasseuse de primes pareille ! Nom de nom… pourquoi cette beauté n'était-elle pas venue s'embusquer de ce côté-ci de la rue ? Ou pourquoi Penny ne logeait-elle pas à l'hôtel ? Se trouver juste en face d'un brin de fille pareil et devoir attendre que Rick ait fini de cabrioler… quelle déveine ! Bien sûr, il pouvait essayer de traverser la rue pour engager la... [Lire la suite]
vendredi 12 février 2021

2021... Buffle

L'astrologie chinoise n'a pas grand spécialement à faire sur ce blog, mais puisqu'elle a à faire sur celui qui est consacré à mon "truc" intitulé "Sinistre DiscoBall", je fais tout de même un post. Non pour parler de l'année du Buffle (ou du Boeuf, ou du Taureau...) de Métal mais dudit projet de texte / pari à la con. Ainsi que déjà dit plusieurs fois : je n'y croyais pas, quand j'ai commencé, mais comme je suis têtue, les objectifs inaccessibles me donnent envie d'avancer. Le premier jet du machin-truc a été atteint courant 2018, le... [Lire la suite]
samedi 23 janvier 2021

2019 [bande dessinée] John Tanner / BD et mémoires

Ma première impression, vis-à-vis de cette bande dessinée, a été très positive. Belles images, au trait délicat et efficace, forte documentation, personnages attachants et réalistes, scénario de type réaliste et non aventurier, où le défi des émotions est bien relevé. OK, nickel.  Mais cette bande dessinée retraçant la vie d'un personnage réel, et fonctionnant en plus selon le principe du récit à une personne qui écoute et écrit, j'ai eu la curiosité de chercher la biographie en question. Puisque c'est un texte du XIX° siècle,... [Lire la suite]
lundi 18 janvier 2021

Résolution 2021 anti-boulimique

  Ayé, j'ai trouvé la résolution à prendre pour 2021    lutter contre la boulimie d'objectifs     C'est à dire :   apprendre à évaluer ce qui est possible ou pas afin d'éviter les objectifs trop élevés.    
samedi 16 janvier 2021

[2021] Liste de mes projets en cours

Le bilan des projets en cours et de leur avancement déjà obtenu   Comme les années précédentes : le bilan de ce que la sélénite a sur la planche ! On retrouve plus ou moinsles mêmes d'année en année, avec variations dans leur niveau d'avancement. Rien ne va bien vite !C'est plus par perfectionnisme que par flemme, puis-je glisser en excuse. L'an dernier, j'étais bien décidée à avancer rapidement sur l'un des projets et le boucler une fois pour toutes. L'année a été mauvaise pour la concentration et désastreuse pour... [Lire la suite]
jeudi 31 décembre 2020

[ 2021 ] Bonne Année !

L'an dernier, j'ai souhaité aux lecteurs du blog (et même aux gens qui en ignorent l'existence) une "bonne et heureuse année 2020", il y a deux ans une "excellente année 2019", il y a trois ans j'ai employé la formule "bonnne année, bonne santé, dans un an, encore autant" qui se prononce sous le gui en ponctuant de quatre bises.  Cette année : pas de bises sous le gui, ou bien très peu, juste entre proches très proches. Pas de promenade devant des cabanes en bois, avec un gobelet de vin chand à la main et les yeux étourdis par... [Lire la suite]
Posté par SeleneC à 11:59 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 19 décembre 2020

[2020] Liste des extraits présentés cette années sur le blog

 Je n'ai pas posté aussi souvent que d'habitude, cette année, et le nombre des extraits posté est plus réduit. En voici tout de même le sommaire.   Arrivée en gare Le voyage a été plus long que prévu, et la traversée de deux tempêtes a transformé le wagon en réfrigérateur. Entre deux caisses, le gars au blouson noir se recroqueville puis demande à un de ses compagnons, assis près d'un boîtier, de vérifier si les capteurs sont toujours éteints. Calcule le temps qui reste avant l'arrivée, pense aux escales de son... [Lire la suite]
dimanche 6 décembre 2020

Un petit mot pour pas grand-chose...

Malgré ma résolution, il y a deux mois, de tenir le blog régulièrement à nouveau, voilà que j'ai laissé passer trois samedis sans rien poster.  Le 21 novembre, c'était clairement, la motivation qui a manqué. Le moral n'était pas bien haut et la cervelle remplie de questions. Le 28, c'était encore pire : bien qu'ayant une chronique de livre toute prête, je n'ai pas publié faute d'avoir le tonus de sortir la photo de l'appareil pour illustrer l'article avec l'image du livre. Le 5 décembre, c'était purement et simplement un choix... [Lire la suite]
samedi 14 novembre 2020

Extrait = comme un trou noir

Incapable de résister à la brillance de la peau mutante et à son odeur un peu sucrée, il dégagea vivement les belles épaules blanches de la combinaison noire. Lui portait la chose grise qui servait de pyjama à toute la flotte galactique, affreux chiffon qu'aucun Tigre en bonne santé n'acceptait de mettre. Emballé là-dedans, en sueur et incapable de se soulever, il ne devait pas être très séduisant, mais il s'en fichait. Il noya sa main gauche dans l'odeur des boucles noires. Ses dents avaient envie de mordre. Comme des crocs, il les... [Lire la suite]