Je n'ai pas posté aussi souvent que d'habitude, cette année,
et le nombre des extraits posté est plus réduit.

En voici tout de même le sommaire.

 fanions

Arrivée en gare

Le voyage a été plus long que prévu, et la traversée de deux tempêtes a transformé le wagon en réfrigérateur. Entre deux caisses, le gars au blouson noir se recroqueville puis demande à un de ses compagnons, assis près d'un boîtier, de vérifier si les capteurs sont toujours éteints. Calcule le temps qui reste avant l'arrivée, pense aux escales de son voyage, jette des coups d'œil par le hublot de sécurité auprès duquel il s'est installé. Sous la voie niveau 3 où circule le train, des plus petites apparaissent. Émotion. Quand il est parti, il croyait que c'était pour toujours.

 

Sinistre
DiscoBall.

Truc tordu.

 

brisure

On va crever ? Restons zen !

 

Errances Galactiques.

Space Opera.


 

La fulgurante rousse venait de poser sur son épaule une tête épuisée. Il glissa la main derrière son dos pour la serrer quelques instants, mais leur présence dans la galerie gênait le passage d'un droïde. Un cylindre blanchâtre couvert de petites portes. Un roboserveur du réfectoire. C'était mauvais signe. En temps normal, personne ne restait jamais sur la passerelle suffisamment longtemps pour qu'il soit utile de lui envoyer son repas sur place.  
«Tu as du nouveau ? 
– Ils ont failli nous échapper, mais nos radars... 
– Je vois... ils ont été obligés de ralentir et on va les rattraper.   

 

 

B--fourche

 Regard de rat  

Clapotant sous les branches flottées, elle brillait d'un soleil éblouissant quand j'y ai croisé l'odeur du deux-pattes. Je suis curieux. Je l'ai suivie. Un vent léger soufflait au-dessus de la rivière, informant des bêtes se trouvant en aval du coude où j'ai mon terrier. Quelques loups dévorant un vieux wapiti. Des corbeaux attendant la carcasse. Une troupe de castors transportant des branches.

Puis j'ai croisé l'odeur d'une demoiselle de mon espèce, pas très loin de l'empreinte laissée par un ours dans la terre du rivage. J'ai trotté vers la ratte, qui se gavait de saumon abandonné ventre ouvert.

 

Matoskah.
(titre provisoire)

Western
contemplatif.

 

 

B-phoques

Etranges étrangers

 

Errances Galactiques.

Space Opera.

 

Tandis qu'il se restaurait, les clients de la cafétéria le dévisageaient avec curiosité et conversaient à voix basse, devinant un visiteur de rang peu ordinaire. Il entendit évoquer la nature superstitieuse des colons, leur servilité devant la noblesse spatiale, la foultitude de leurs inventions étranges et futiles, leur organisme dégénéré incapable de survivre sur la merveilleuse Planète-Mère et les explorations aux confins de l'univers, qu'ils se glorifiaient stupidement de mener à la recherche de traces vivantes, quand il aurait été bien plus utile de s'orienter vers les masses sidérales possédant des minerais utilisables.

 

 

B-gothique

 Gemmes, cristaux et tête de brique

« Je ne suis pas expert dans le maniement de ces cailloux, mais le potentiel de l'enfant me semble très fort. On vous décrit comme très habile lithomancien. Avez-vous quelque avis ?
– Mes pierres sont de qualité moindre que les vôtres et je n'ai pu affiner mes analyses, mais je confirme. Les énergies céruléenne et vivérine croissent terriblement et sont déjà voisines d'un démon de deuxième niveau.
– Nous devons faire quelque chose ! Je n'ose imaginer qu'il conserve ce potentiel.
– J'ai écrit aux aux ordonnateurs et demandé qu'on me fasse parvenir des cristaux absorbeurs. »

 

Tutore Noctis.

Urban Fantasy.

 

bande-lanterne

Une intention peut en cacher une autre 

 

Sinistre
DiscoBall.

Truc tordu.

 

– Pourquoi tu ne mets pas le pilote automatique ?
– Il n'y a pas d'émetteurs pour le guider, dans cette zone. De plus, il y a une manifestation autour de la magnétogare. Il va falloir l'aborder prudemment. Peut-être même s'arrêter.
Elle dévisage longuement le profil impassible du tueur. Il recommence.
– Et... sans indiscrétion... tu comptes me tuer quand, et comment ?
– J'ai carte blanche, Madame. La géomorphologie et la faune du parc se prêtent bien à la disparition d'un cadavre.

 

 

 

  

Anthea-musique

Complexité d'obéissance et de crainte

Amy chercha quelque chose à répondre, mais sans le trouver. Un sentiment de culpabilité absolument insupportable l'envahissait. Le souvenir des moments passés avec Riganor, aussi. Oui, il l'avait menacée, mais si la porte s'était ouverte pour le faire entrer, elle serait allée se jeter dans ses bras sans même attendre qu'il lui ait fait signe. Ce n'était pas à cause de ses mots durs qu'elle était revenue, jour après jour. C'était... c'était...

« Trou Noir en Folie ! Que signifie cette hésitation ? Te rends-tu compte à quel point il a enfreint les règles Cygne et les devoirs des Princes ? »

 

Errances Galactiques.

Space Opera.

 

 

B--voiture-penombre

Comme un trou noir...

 

Errances Galactiques.

Space Opera.

 

 

Incapable de résister à la brillance de la peau mutante et à son odeur un peu sucrée, il dégagea vivement les belles épaules blanches de la combinaison noire. Lui portait la chose grise qui servait de pyjama à toute la flotte galactique, affreux chiffon qu'aucun Tigre en bonne santé n'acceptait de mettre. Emballé là-dedans, en sueur et incapable de se soulever, il ne devait pas être très séduisant, mais il s'en fichait. Il noya sa main gauche dans l'odeur des boucles noires. Ses dents avaient envie de mordre. Comme des crocs, il les enfonça profondément. Tellement qu'elle cria, mais il ne se détacha pas.

 

 

B-pancartes